L'ouvrage est propre, selon eux, à encourager le « vice » et le « péché ». Lorsque les voleurs revinrent à la caverne, ils furent étonné de la disparition du corps et de quelques sacs d’or. Une seconde, publiée en 2010 par un organisme gouvernemental, fut attaquée par un groupe d'avocats islamistes égyptiens (les « Avocats sans frontières ») pour obscénité. Alors qu’elle dansa avec son poignard, elle le planta dans le coeur de Cogia Houssain et il mourut. Le sultan découvrit le palais le matin, et donna une fête de dix jours pour célébrer le retour des amoureux. Chaque jour il partait le matin à l’aube pour pêcher, il ne jetait ses filets que quatre fois. Les Mille et Une Nuits sont constituées de contes enchâssés, et de personnages en miroir les uns par rapport aux autres[20]. Les traductions proposées sont parfois issues de recompositions de plusieurs manuscrits. Shéhérazade, la fille du grand vizir, se propose d'épouser le sultan. C’était grâce au tuyau d’ivoire que les princes avaient put voir la princesse malade, grâce au tapis s’ils avaient pu arriver aussi rapidement et grâce à la pomme qu’elle fut guéri. Ce dernier lui montra la place vide et lui demanda où se trouvait sa fille et son palais, Aladin promis qu’il n’y était pour rien, mais proposa au Sultan de lui laisser 40 jours pour retrouver la princesse. D'origine pakistanaise, Salima est une jeune musulmane parfaitement intégrée à son pays, l'Angleterre. La femme d’Ali Baba mesura les pièces et lorsqu’elle eut fini, ramena la mesure à sa belle soeur, mais ce qu’elle ne vit pas, c’est qu’une des pièces d’or c’était collée sous le récipient. Lorsqu’il rentra au palais, il découvrit la trahison de sa femme et la fit étrangler, il se promit ce jour, d’épouser chaque soir une femme différentes, et de l’étrangler chaque matin. LES MILLE ET UNE NUITS Tome premier (1704) ... ne s’éteignent jamais la nuit dans les appartements des princes et des princesses, il aperçut un homme dans ses bras ! Le génie s’exécuta. Les Aventures de Sinbad, Aladin et Ali Baba ne faisaient pas partie de l'œuvre primitive, si bien que Jacques Finné souligne que Galland est sans doute le seul traducteur de l'histoire « à avoir traduit et donné corps à un texte qui n'existait pas encore officiellement »[12]. Ali Baba et les quarante voleurs est un conted’origine orientale souvent présenté comme faisant partie du recueil des Mille et Une Nuits.Il est traduit pourla première fois en français en 1701 par Antoine Galland. Cassim se maria avec une femme qui hérita de nombreuses terres et d’une boutique, qui fit de lui un riche marchant. Baba Moustafa n’eut pas de peine à refaire le chemin les yeux masqués, et il amena le voleur devant la maison de Cassim où se trouvait maintenant Ali Baba. Le deuxième siècle, d’offrir tout l’or du monde à celui qui le trouverait, le troisième siècle de faire d’un monarque celui qui le libérerais, et de lui réaliser trois voeux par jour. Aladin demanda alors d’être envoyé dans l’endroit où se trouvait le palais, sous les fenêtres de la princesse Badroulboudour. C’est ce qu’il fit, avec l’aide du génie de la lampe, il exauça le souhait du Sultan qui accepta la demande en mariage. La première traduction occidentale est l'œuvre d'Antoine Galland publiée de 1704 à 1717[10], mais une partie a été rédigée par lui-même, en s'inspirant des récits que lui avait contés son assesseur syrien[11]. Après un mois de navigation… » ». Bon elle nous avait prévenu en début d’année, ils ne feront pas de Fiche de Lecture.. ma fille est en cinquième et n’en a jamais fait de sa vie, mon fils est en CM1 et fait des fiches de lectures depuis le CE1. Sa femme proposa donc de le mesurer à l’aide de petites mesures (récipient qui sert à mesurer les volumes). Le livre aurait été beaucoup plus long, mais c’est dommage qu’il n’y avait pas toutes les histoires dans un même recueils. Notre connaissance de cette œuvre aux origines complexes n’est que parcellaire en … Certains ne sont pas issus des plus anciens manuscrits connus, mais ont été ajoutés par la suite. Le voleur parti rejoindre sa bande et raconta toute l’histoire à son capitaine. Aladin suivit les indications que le magicien lui avait donné, pris la lampe et en revenant il pris ce qui était pour lui de jolies pierres colorés. Le lendemain elle raconta toute l’histoire depuis les marques jusqu’à son aventure de la veille à Ali Baba, reconnaissant il lui offrit la liberté et alla avec son esclave Abdalla enterré les voleurs dans son jardin. La pièce a été traduite en anglais. » Je donnai donc mille sequins à chacun, j’en gardai autant pour moi, et j’enterrai les trois mille autres dans un coin de ma maison. Le sultan Shahryar, en représailles à la suite de l'infidélité de son épouse, la condamne à mort et, afin d'être certain de ne plus être trompé, il décide de faire exécuter chaque matin la femme qu'il aura épousée la veille. Un homme de génie s'en empare, l'adapte en arabe et lui donne un nouveau titre : Alf layla wa-layla (les Mille et Une nuits). Mais s'il fallait caractériser les Mille et Une Nuits, il faudrait les associer aux centaines d'autres recueils de contes du même genre qui étaient en circulation dans le domaine arabe (les Mille et Une Nuits ne sont pas un livre isolé). Le lendemain il partit chez son frère. Elle se dirigea vers les outres, et un voleur qui pensait entendre son maître arrivé demanda si c’était le moment, Morgiane compris de suite que son maître était en danger et répondit avec la voix du capitaine “non ce n’est pas le moment, mais bientôt”, elle s’avança vers les autres outres et à chaque fois les voleurs cachaient posèrent la même question et elle répondait la même réponse, elle sut donc qu’ils étaient 38 avec le capitaine. Il décide d'épouser chaque jour une jeune fille qu'il tuera le matin suivant, après la nuit de noces, en guise de vengeance. Comme le sultan Schariar, laissez-vous emporter par la voix envoûtante de Schéhérazade et plongez avec délice dans les merveilles de l'Orient ressuscitées par les … S'agissant de ce dernier conte (d'origine turque ? A la fin de l’année, il repris le chemins des Indes pour retrouver ses frères. — À la recherche du temps perdu, Gallimard, Pléiade, t. 3, p. 230. Scheherazade propose à sa soeur Dinarzade de venir dormir avec elle dans la chambre du rois et de la réveiller une heure avant le lever du jour pour lui raconter une histoire. C’est une petite version. Après l’avoir essayé, il l’acheta et resta en Perse le reste de l’année, il fit ensuite chemin inverse pour revenir au lieu de rendez vous d’avec ses frères, ou Houssain était déjà présent. Ces contes furent ensuite diffusés en Europe, profitant de la mode de l'orientalisme et du travail de Galland. Les Mille et Une Nuits est aujourd'hui l'un des livres les plus connus au monde. Histoire d'Abou Qir et d'Abou Sir par Léon Carré. Le voleur arriva avec le capitaine devant une maison avec une croix et affirma que c’était la maison de la personne qu’il recherchait, mais alors qu’ils s’avançaient, le capitaine observa d’autre croix sur toutes les autres maisons voisines, le voleur décontenancé ne put dire quelle était la maison qu’il recherchait. Ali Baba pendant ce temps avait demandé à Morgiane de lui préparer un bouillon et son linge pour le lendemain, mais elle fut embêté de ne plus avoir d’huile pour sa lampe, elle demanda conseil à l’esclave d’Ali Baba, Abdalla qui lui conseilla de se servir dans les outres de l’invité. Prix: 3,20 € Nombre de pages: 160 pages . modifier - modifier le code - modifier Wikidata. Le traducteur s'attache à restituer le registre du discours, tantôt élégiaque, tantôt trivial, et donne à lire les poèmes qui émaillent la trame du récit. La dernière modification de cette page a été faite le 10 décembre 2020 à 07:39. Le voleur proposa de l’amener à l’endroit où ses yeux avaient été bandés et de lui bander les yeux à son tour pour qu’il refasse le même chemin. Il existe plusieurs manuscrits de référence pour toutes les éditions actuelles, dont celui de Būlāq (Le Caire), 1835, révisé en 1863 et 1935, ou les manuscrits de la branche syrienne, qui avaient servi de base à Galland. Pendant mille et une nuits, elle l'entraîne dans d'extraordinaires récits, peuplés d'étonnants personnages - tels que le pêcheur et le démon, Ali Baba, les trois calenders, ou les cinq dames de Bagdad... Shéhérazade capture son intérêt et l'émerveille tant que, chaque matin, Shahryar lui accorde un sursis. C'est le cas des sept voyages de Sindbad le marin, d'Ali Baba, d'Aladin et la lampe merveilleuse. Il se retrouva en Afrique, une servant le vit et le fit entrer dans le palais où il put revoir sa bien aimée. La traduction de Galland a été complétée par Jacques Cazotte et Denis Chavis pour les volumes XXXVII à XLI du Cabinets des fées (Genève, 1784-1793) sous le titre Les Veillées du Sultan Schahriar. Morgiane partit voir un apothicaire (un pharmacien) pour lui demander un médicament utilisé pour les maladies grave, elle lui dit que c’était pour son maître Cassim qui ne mangeait plus et ne parlait plus. Il l’éleva comme sa fille avec ses trois garçons Houssain, Ali, et Ahmed. Un jour, au marché, il vit la fille du Sultan, la princesse Badroulboudour accompagnée de ses servantes et allant au Hammam. Le nouveau roi va rester roi car le « vrai » roi n'arrive pas à récupérer son trône étant donné que personne ne voit la différence de ses traits avec le nouveau roi. La mère suspicieuse au départ, son mari n’avait pas de frère, se laissa convaincre à la vue des présents qu’il apportait. Les traductions actuelles sont parfois issues de recompositions de plusieurs manuscrits. Réticent  au début, cette promesse de richesse le fit céder et le pêcheur rouvrit le vase, le génie à peine sorti du vase, jeta le vase à la mer pour lui faire peur. Arrivée en ville tôt le matin, le voyageur se dirigea vers la seule boutique ouverte celle de Baba Moustafa. Le sultan était bien embêté, il ne pouvait choisir entre ses trois fils, il décida donc de les envoyer chacun dans un pays différents, ils partiront avec la même somme d’argent, et ils devront ramener chacun un objet rare et extraordinaire. Il se rendit au marché le lendemain de son arrivée, et acheta à un crieur une pomme artificielle pour 40 bourses d’or, cette pomme pouvait guérir toutes les maladies, juste en respirant son odeur. Aladin n’eut qu’à récupéré la lampe dans la veste du magicien et fit le souhait au génie de remettre le palais en Chine à l’endroit où il se trouvait, et de laisser le magicien en Afrique et qu’ils ne voulaient plus jamais le revoir. Il finit par acheter un tapis de 1,80 m² pour 40 bourse d’or + 20 pièces d’or en remerciement à un Crieur Public. En outre, il laisse de côté le discours moralisateur des Mille et Une Nuits, absent des textes originaux et provenant d'ajouts anonymes intégrés à l'édition arabe de Boulaq parue en 1835, sur laquelle Mardrus avait établi sa propre traduction. Les acteurs vont donner des commentaires sur la nature et l'abus d'autorité. Histoire du pêcheur (Les Mille et une nuits, 4 contes, Nathan) Les trois pommes. Date de publication sur Atramenta : 10 mars 2011 à 13h29. Il acheta une douzaine de lampe de cuivre neuve, les mis dans un panier et cria “qui veut échanger de vieilles lampes contre des lampes neuves”. C’est à cet instant précis que Scheherazade s’arrêta et que Dinarzade la supplia de continuer son récit. Le voleur lui donna deux pièces pour qu’il l’amène à la maison où il a opéré, Baba Moustafa expliqua qu’il ne pouvait dire où se trouvait la maison car il avait eut les yeux bandaient à mi chemin. Il prit un peu d’or et reparti. Il demanda alors au pêcheur comment il souhaitait mourir. À l’origine, leconte, aujourd’hui l’un des plus populaires dans le monde, ne figurait pas auxcôtés des autres contes du célèbre ouvrage. Au XXIe siècle, les Mille et Une Nuits sont constituées d'un centre commun, une trentaine d'histoires (le récit-cadre ou l'histoire de Shéhérazade, Le Marchand et le Génie, Le Pêcheur et le Génie, Les Dames de Bagdad, Les Trois Calenders, Les Trois Pommes, Le Bossu et les histoires qui y sont incluses) et d'un ensemble de récits extrêmement variés qui relèvent aussi bien de la littérature savante que d'une littérature plus « populaire ». Au moment d’apporter les plats à tables, elle reconnut le capitaine des voleurs déguisait et vit qu’il avait un poignard caché sous ses habits. Schariar accueilla son frère les bras ouvert, il organisa une fête chaque jour, mais Schahzenan était malheureux. Voici quelques illustrations des Mille et Une Nuits effectuées par le peintre persan Sani ol-Molk (1849-1856). Les Mille et Une Nuits « Ali Baba se présenta donc devant le rocher et dit : « Sésame, ouvre-toi. Voyant sa fin venir, il se mit à prier, faisant bouger par la même occasion l’anneau que le magicien lui avait donné, un génie apparut et le fit sortir de la caverne selon son souhait. En Français, elle s’inscrit dans le thème « Imaginer des univers nouveaux » puisqu’il s’agit de … Plusieurs éditeurs excluent des Nuits des contes célèbres mais considérés comme des ajouts postérieurs au noyau originel, ainsi Khawam qui écarte Sinbad le marin, ou Miquel et Bencheik (La Pléiade) qui n'ajoutent qu'en appendice les célébrissimes Aladin et la lampe merveilleuse et Ali Baba et les Quarante Voleurs. Scheherazade put continuer de raconter la suite: Un jour, le pêcheur récupéra dans ses filets un vases de cuivre jaune très lourd, fermé et scellé avec un couvercle de plomb. Le Marchand de Bagdad (2 parties) Aladdin (3 parties) Ali Baba et les quarante voleurs : … Histoire du pêcheur (Les Mille et une nuits, 4 contes, Nathan) Les trois pommes. Le lendemain matin le Sultan découvrit une place vide face à son palais, sa fille avait disparut, il ordonna a trente hommes de trouver Aladin et de lui trancher la tête. Une fumée épaisse apparut ainsi qu’un gros brouillard qui fini par former un génie gigantesque, devant le pêcheur apeuré, le génie s’excusa auprès de Salomon le grand prophète de Dieu, il promit de ne plus jamais s’opposer à ses volontés et de lui obéir. Le pêcheur jeta son filet, et pêcha quatre poisson un de chaque couleur et repartit directement au palais du sultan pour lui montrer sa miraculeuse pêche. Les Mille et Une Nuits sont sans doute l'oeuvre de la littérature arabe la mieux ancrée dans notre imaginaire. Le génie lui expliqua qu’il s’était opposé à la volonté de Dieu en refusant d’obéir à Salomon fils de David, celui ci le captura, il refusa encore une fois d’obéir à ses ordre et pour le punir il l’enferma dans le vase de cuivre. Pour trouver l’objet précieux, il alla au bazar et rencontra un crieur qui vendait un petit tuyau d’ivoire au prix de 40 bourses. C’est une petite version. Une question se posait, tout de même, comment était t-il arrivé jusqu’au trésor? Les Mille et Une Nuits est un recueil de plus de 160 contes orientaux. Dernière mise à jour le 30/01/20. Un autre voleur se porta volontaire pour continuer la mission, il alla voir Baba Moustafa pour qu’il le mène à la maison, et il fit une marque rouge dans un endroit plus discret, devant la maison d’Ali Baba. Le Sultan qui souhaitait connaître la fin de l’histoire, la laissa vivre, et chaque nuit durant mille et une nuit, Scheherazade utilisa cet habile stratagème pour éviter la mort. Les hommes, le trouvèrent en chemin alors qu’il revenait de la chasse, ils l’enchaînèrent et le ramenèrent au palais. Dernière mise à jour le 30/01/20. Il est drogué et emmené au palace pendant son sommeil. Le jour arrivait et Scheherazade cessa de parler. Son frère mort de jalousie, alla trouver Ali Baba pour en savoir plus. Ali Baba, Le Pêcheur et autres contes. Nous achetâmes des marchandises, et après les avoir embarquées sur un vaisseau que nous frétâmes entre nous trois, nous fîmes mettre à la voile avec un vent favorable. Bref, passons au livre, elle devait lire “Les milles et une nuits”, j’ai acheté son livre sur Amazon: Les Mille et Une Nuits: suivi d’un dossier thématique « Arts et sciences au temps des califes » Comme d’habitude, elle l’a lu, et nous l’avons lu ensemble et fait un résumé chapitre par chapitre. Le plus jeune prince, Ahmed, marcha sur le chemin de Samarcande (c’est une cité légendaire se trouvant sur la route d’Ouzbékistan). L’histoire se passe en Chine, un tailleur du nom de Mustafa avait un fils du nom d’Aladin, il était désobéissant, paresseux, irrespectueux, .. il voulut lui apprendre son métier, mais Aladin passait son temps à trainer. Résumé : Humilié par son épouse volage, Shahryar, le roi de Perse, est persuadé que toutes les femmes sont infidèles. Tu as peut-être vu le dessin animé Aladdin, de Disney, … Le capitaine parti les mulets chargés des outres et arriva une heure après le couché du soleil chez Ali Baba, il demanda l’hospitalité, Ali Baba l’accueillit, l’hébergea. Il en tomba éperdument amoureux. Le recueil des Mille et une Nuits regroupe des contes populaires, enchâssés les uns dans les autres par un processus de miroir, c'est à dire qu'il y a un conte, dans un conte et ainsi de suite. Accéder au contenu principal. Voici une liste de quelques contes des Mille et Une Nuits parmi les plus connus. Le magicien pris la lampe, la frotta et ordonna au génie d’envoyer le palais et la princesse chez lui en Afrique. À l'origine, le conte, aujourd'hui l'un des plus populaires dans le monde, ne figurait pas aux côtés des autres contes du célèbre ouvrage. Il devait chercher la lampe et ne prendre les trésors qu’au moment de revenir, il lui donna un anneau pour le protéger d’éventuel danger. Le capitaine, après le diner, alla à la cour où se trouvait les outres qu’on avait déchargé des mulets, et dit à ses voleurs qu’il jettera des pierres pour les avertir de sortir des outres armés et qu’il viendrait les rejoindre. Il lui démontra, en l’amenant à son auberge, que le tapis avait comme particularité de transporter n’importe qui dans l’endroit de son choix. Au Royaume-Uni on retiendra en particulier les illustrateurs réunis par les Dalziel Brothers : Arthur Boyd Houghton, John Everett Millais John Tenniel, et George John Pinwell pour leur Illustrated Arabian Nights Entertainments (1865) ; Walter Crane pour Aladdin's Picture Book (1876); Edmond Dulac connut un grand succès avec Stories from the Arabian Nights (1907) suivi Princess Badoura (1913) et Sindbad the Sailor & Other Tales from the Arabian Nights (1914). Le grand vizir avait deux filles, Scheherazade et Dinarzade, la première était très belle, et lisait beaucoup, elle avait une très grande mémoire et un fort caractère. Il est donc difficile d'identifier un recueil « pur » et on peut même se demander si cela a un sens. Un jour ce prince avertit le grand-visir Giafar de se trouver au palais la nuit prochaine. Il est actuellement conservé à la Bibliothèque nationale de France — ms ar. Pour éloigner d’éventuel visiteurs, ils coupèrent le corps du malheureux défunt en quatre et dispersèrent les morceaux à l’entrée de la caverne. Mardrus dédie les tomes successifs à ses amis : Paul Valéry, Anatole France, Félix Fénéon, etc., et facétieusement à « Sidi Robert de Montesquiou, ben Artagnan al Fezenzaki ». Mais à côté d'un récit-cadre qui est resté stable (l'histoire de Shéhérazade, qui encadre toutes les autres), le reste des contes aurait alors considérablement changé — comme le titre persan d'ailleurs — et une nouvelle matière y a été introduite. Au palais, le sultan pris les poissons et les trouva si beau qu’il les fit mener en cuisine pour les préparer pour son repas, il donna 400 pièces d’or au pêcheur qui en fit bon usage en les utilisant pour les besoin de sa famille. Les mille et une nuits - ou le conte de shéhérazade et de shahryar ... Résumé. Résumé : Gagnant du Prix Ado-Lisant 2011. Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Les Mille et Une Nuits (résumé & analyse) Ce document contient 2966 mots soit 7 pages.Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou … Edward William Lane publia la première traduction en anglais basée sur le texte en arabe, en trois volumes publiés entre 1839 et 1841. Lorsque celle ci grandit, il souhaita la marier, mais ses fils en étaient tombés amoureux, il essaya de convaincre les plus jeunes de la laisser à l’aîné, mais ils refusèrent. Il existe encore un manuscrit du XIVe siècle conservé à Tübingen, d'une histoire divisée en nuits, al-Sûl et al-Shumûl. Le deuxième fils, le prince Ali pris le chemin de la Perse, il mis 4 mois pour rejoindre Chiraz la Capitale. En 2008, une nouvelle traduction en anglais a été publiée par Penguin Classics en trois volumes. Édition expurgée, revue et disloquée des pères jésuites, Beyrouth, quatre volumes. Avant la célébration, Aladin demanda au génie de lui construire pour sa future femme et lui, un palais juste en face de celui du Sultan, le génie accomplit cette oeuvre majestueuse en une nuit. Il mit trois mois avant d’arriver, il s’installa à l’auberge et fit le tour d’un quartier ou se trouver bijoux, or, argent,porcelaine du japon, soie venues des Inde, des tapis… Des centaines de conteurs anonymes ont enrichi cette collection de contes recueillis dès le 6e siècle après J.-C. en Inde. Bagdad au début du IXe siècle. Résumé chapitre par chapitre Les milles et une nuits, Les Mille et Une Nuits: suivi d’un dossier thématique « Arts et sciences au temps des califes ». Arrivée en ville, le peuple qui l’aimait et le respectait, l’accompagnèrent jusqu’au palais, armés de sabre pour le défendre. Il revient en Chine et découvrit le somptueux palais d’Aladin, il comprit qu’il avait découvert le secret de la lampe. Le sultan promis d’accepter le mariage entre Aladin et Badroulboudour à la condition qu’Aladin lui envoie 40 vases grands vases remplis d’or massif, portés par 80 serviteurs habillés richement. Le manuscrit utilisé par Galland dans sa traduction (1704-1717) date du XVe siècle. Le capitaine s’exclama que le voleur qui accepterait d’aller en ville et d’enquêter sur une mort étrange qui serait arrivée, ne devra pas échouer car il le tuerait. LES MILLE ET UNE NUITS Tome troisième (1704) Édition du groupe « Ebooks libres et gratuits » ... pas être remarqués, et à passer les nuits en versant des larmes de sang. La femme de Cassim et son frère continuaient d’être triste, et le soir elle hurla et on annonça la mort de son mari. Il séjourna le reste de l’année à Bisnagar et vint au lieu de rendez vous sur son tapis. Lorsqu’il revint chez lui, sa mère en pleur l’accueillit les bras ouvert, mais ne put rien lui offrir à manger, elle n’avait plus rien. Le sultan proposa alors un concours, les princes devront avec l’aide d’un arc et des flèches tirer le plus loin possible. La princesse invita le magicien dans ses appartements le soir même et mis une somptueuse robe. Il s'agit de la première traduction complète de l'édition Macnaghten ou Calcutta II (recension égyptienne) depuis celle de Burton. La version de Mardrus se voulait plus complète que celle de Galland et plus fidèle aux textes arabes. Ali baba quand à lui épousa une femme pauvre. Au sein de sa famille et au lycée, elle a su trouver l'équilibre entre le respect des traditions et la vie moderne d'une fille de son âge.