footmercato.net. Notes de l’avant dernière journée : PSG-Istanbul Basaksehir . L’enfant prodige. Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL, Par Nicolas Jucha, Maxime Feuillet et Gaspard Manet, Top 10: Ces étrangers qui ont découvert la L1 à trente ans passés, «  À Lyon, on avait la culture de la victoire  », Top 10 : ils se sont blessés avant la Coupe du monde. Pourtant, dans une précédente vie, Rémi Garde a été joueur. Né à Lyon, il signe sa première licence à l’âge de huit ans à l’OL, où il restera pendant dix-sept piges. L'ancien joueur de l'OL ouvre la marque contre Villarreal ! Lucas C. a mis à jour la carte des joueurs formés à l’OL (en rouge ceux en première division, en bleu en deuxième, en jaune en troisième). Qui sera merveilleuse. Très vite, les portes de l’équipe première s’ouvrent à lui. Article principal : Joueurs de l'Olympique lyonnais. Précédent Suivant. Et y parvient, contre toute attente. Quand il débarque à Lyon à l'été 2003, Giovane Élber est une sorte de Sonny Anderson 2.0. À son arrivée en provenance de Nice, pourtant, l'OL insiste pour prolonger Rémy Vercoutre, au cas où l'Aiglon se ferait dessus. Au point, forcément, d’intéresser d’autres clubs. Après avoir débuté à Chasselay, en banlieue lyonnaise, il a logiquement intégré l’Olympique lyonnais dés l’âge de onze ans. Ses formateurs aussi. De Montréal jusqu’à Guangzhou brillera la Ville Lumière ! Titulaire à vingt ans, le « lutin magique » comme on l’appelle à l’OL, enchaîne les bonnes performances. Pour sa première saison, celui que l’on surnommait « papa longues jambes » en raison de sa grande taille, fait partie des cadres qui permettent à l’OL de revenir en première division en décrochant le titre de champions de D2. À la fin de sa carrière, Aimé Mignot prend en charge avec succès l’équipe réserve de l’OL, puis est nommé entraîneur de l’équipe première en 1971. De Nilmar à Rémi Garde, de Benzema à Georges Dupraz, voici les 50 joueurs qui ont vraiment marqué l'histoire de l'Olympique lyonnais. Jusqu’au bout. Le diamant brut. Aujourd'hui, les places de 50 à 31. Avant de revenir comme cadre technique dans son club formateur, dix ans après l'avoir quitté. L'ancien artificier de Stuttgart, ... Jusqu’au bout. Jérémy Toulalan n'a que 23 ans quand il débarque de Nantes pour tenter l'aventure lyonnaise, mais il a déjà les caractéristiques qui vont faire sa légende. Bref, une relation idyllique. Et s’il n’est pas le plus connu des anciens joueurs de l’OL, il n’en reste pas moins l’un des plus importants. À juste titre. Au contraire, il s'installe tellement bien à Gerland qu'il finit sa première saison lyonnaise avec le titre de gardien de l'année UNFP et un statut de titulaire chez les Bleus à la place de... Coupet. Et surtout, il arrive du Bayern Munich avec lequel il a tout gagné, y compris la Ligue des champions 2001. L'histoire de l'OL par décennie histoire-de-lol-par-decennie. Il s’est effondré là, sur la pelouse sur laquelle il avait été sacré champion de France un an plus tôt lors d’une douce soirée de mai 2002. Le vrai défenseur. Avant d’en soulever à la pelle quelques années plus tard lors de sa signature au FC Barcelone. Comme chaque été, Alexandre Lacazette sera l'objet d'un feuilleton estival qui se conclura sur une grosse vente pour l'OL ou une saison de bonheur en plus pour ses supporters. Le Ghanéen participe aux deux premiers quarts de finale de C1 de l’histoire du club contre Porto (2004), puis le PSV (2005) après avoir sorti un match mémorable contre le Werder Brême, alors champion d’Allemagne en titre, défait sept buts à deux à Gerland (doublé d’Essien). Aujourd'hui, les places de 30 à 11. Gerland l’a découvert un soir de mai 2003. Pour Lloris, l'histoire lyonnaise n'a qu'un seul hic : le timing. Le premier de l’histoire du club. Dates. En 11 ans de foot pro, Bafé Gomis a connu... Bréchet : «  Je préfère me faire tatouer un logo Pitch qu'un papillon  », Pascal Olmeta : «  Mes parents se sont battus dans les tribunes  », Rémy Vercoutre, le retour de l'homme assis, Gourcuff-Lyon : chronique d'un mariage mal arrangé, «  On peut dire que c'est le plus beau match de ma vie  », Abidal : «  Offrir un sourire à des gamins malades, c'est ce qui me touche le plus  ». « Luuuuuuu-yindula » Le chant est bien connu des supporters lyonnais et descendait régulièrement des tribunes de Gerland entre 2001 et 2004. Il y restera jusqu’à la fin de sa carrière onze ans plus tard après 424 matchs disputés sous le maillot rhodanien. Capitaine sans jamais être vraiment titulaire, ou tout du moins pas sur la durée des six années passées sur les bords du Rhône. Angel RAMBERT , Louis HON, Fleury DI NALLO Ayant quand même un léger doute sur le joueur à gauche de la photo , en effet le Franco Argentin Hector Maison (milieu de terrain ) ressemblait beaucoup physiquement à Angel Rambert (ailier gauche ) , qui était aussi un franco- Argentin , et on joués tous deux à la même époque à L'OL . Incapable de résister au club qui l’a toujours fait rêver, le natif de Bron s’envole pour Madrid à l’été 2009. Un tir au but qui aurait dû être accordé en pleine prolongation contre le PSV Eindhoven, et qui aurait vraisemblablement emmené l'OL en demi-finale de la Ligue des champions 2005. « Je ne crois pas que Depay soit un joueur pour le Barça. Jeune, mais prometteur, le natif de Saint-Tropez ne tarde pas à s’imposer comme un titulaire en puissance. D’abord attaquant, Domenech ne tarde pas à redescendre sur le terrain pour exploiter au mieux ses qualités : agressivité, endurance, engagement. Six titres de champion, une Coupe de France, une Coupe de la … Olympique lyonnais – Effectif professionnel actuel. Il porte fièrement son brassard de capitaine de l’OL floqué « Gon’s » depuis maintenant plus de quatre saisons. Dont Karim Benzema. Mercato - OL : Denayer fixe une tendance sur son avenir. Mais qu’il aura tous deux profondément aimés. À Lyon, il n'a pas besoin de beaucoup de temps pour se rendre indispensable grâce à son abattage, et devenir par la même occasion international français sous les ordres de Raymond Domenech. Deux ans après son arrivée, le Portugais totalise deux titres de champions et une pré-sélection au Ballon d’or 2006. Des cheveux blancs de retraité, mais des poumons de marathonien kenyan. Cláudio Caçapa est un cas à part à Lyon. Avant de venir boucler la boucle dans son club d’enfance, à Chasselay, comme il l’avait promis quelques années plus tôt au président de l’époque, Gérard Leroy. En cinq saisons passées à l’OL, le natif de Dalhunden aura inscrit la bagatelle de 92 réalisations et pointe encore aujourd’hui au neuvième rang des meilleurs buteurs de l’histoire du club devant Lisandro López. Le 06/12/2015 à 18h02 . Nommé sur le banc en 1988 par Jean-Michel Aulas alors que le club est en Ligue 2, Raymond parvient à faire remonter l’équipe lors de sa première saison en terminant même champion de deuxième division. À l’ancienne. Arrivé en 2000 alors que le club est sur la pente ascendante, mais pas encore une machine de guerre, il contribue à «. Histoire de l'OL joueurs emblématiques. Dommage surtout qu’il ne soit pas né quelques années plus tôt pour ainsi éclore en 2005, ou en 2006, à une époque où seule un véritable attaquant de pointe faisait défaut à l’OL pour aller chercher quelque chose sur la scène européenne. L’OL, déjà assuré de remporter un deuxième titre de champion de France consécutif, accueille alors l’En Avant de Guingamp dans le cadre de la 38. À Lyon, Pierre Laigle sera toujours chez lui. Dés l’année de sa création, en 1950, l’Olympique lyonnais tente le pari fou de monter en première division. Remplacé par Dembele 77′. Car depuis trois ans, Lacazette dépasse les 20 buts en Ligue 1, et depuis quatre, il est au-dessus de quinze. Son destin a voulu qu'il vive la difficile période d'après, marquée par les restrictions financières, la baisse d'ambition, l'arrivée de l'intouchable PSG, mais aussi la sortie de terre du Stade des Lumières. Natif d’Aix-en-Provence, Aimé Mignot a quitté sa Provence pour rejoindre l’Olympique lyonnais à l’âge de 23 ans, en 1955. Avant match, compositions, programme TV. Car le latéral droit français a de sacrés états de service avec l'OL : 10 saisons, 400 matchs, 5 entraîneurs, autant de titres de champions ou encore deux Coupes de France. Avant de partir pour la Juventus à l'été 2017, contre une belle compensation de 15 millions d'euros. Une catastrophe ? Villarreal 0-1 Real Madrid : Mariano Diaz signe son retour ! Pas vraiment, car le Portugais Tiago fait le chemin inverse pour 12 millions d'euros, un joueur qui a claqué sa cinquantaine de matchs la saison précédente sous les ordres de José Mourinho. OL : un joueur d’expérience sur le départ. Avec une belle copie, Lyon retrouve le podium - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 1-3 OL) Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 06/12/2020 à 22h54 Taille du texte: Email Imprimer Dans l’ombre de Ben Arfa, qui devait alors devenir la nouvelle pépite du football français, Benzema met plus de temps à intégrer l’équipe professionnelle. Ancien joueur de l'AS Saint-Etienne et aujourd'hui consultant Jean-Michel Larqué s'inquiète pour la suite de la carrière d'Houssem Aouar. Il est intéressant dans ses appels et déviations avec deux joueurs autour de lui qui se projettent énormément. Pas mal pour un joueur de 25 ans qui approche tranquillement des 100 buts en championnat. Enfin. ... Sébastien Squillaci a révélé s'être battu avec Hatem Ben Arfa quand les deux joueurs évoluaient à l'OL. Un cassage de reins. De Nilmar à Rémi Garde, de Benzema à Georges Dupraz, voici les 50 joueurs qui ont vraiment marqué l'histoire de l'Olympique lyonnais. Marcel Nowak n’a que 19 ans, en 1953, lorsqu'il commence à jouer à l’Olympique lyonnais, club officiellement créé trois années auparavant. Quand Yoann Gourcuff débarque à Lyon, Jean-Michel Aulas voit en lui l'équivalent de Sonny Anderson, un joueur capable de faire briller l'OL en Ligue des champions. Un mec qui aime tout le monde et que tout le monde aime. Parti ensuite parcourir la France pour terminer sa carrière, Domenech finira par revenir du côté de la cité des Gones. Résultat, il est de ceux qui ont lancé l’ère du grand Lyon. Huit ans plus tard, le joueur a mûri, s’est imposé comme le taulier du milieu de terrain lyonnais et s’est rendu près d’une dizaine de fois en rassemblement à Clairefontaine avec l’équipe de France. «. À l’image du personnage. N’hésitez donc pas à lui signaler une erreur ou un oubli (ou à le faire via notre page Facebook #PoseTonLike), et surtout à le remercier. Qui d’autre qu’un ancien Stéphanois pour occuper la 42. Une compétition dans laquelle son arrivée doit faire passer un cap à l'OL. Sur OL : cet ancien … Sacré meilleur joueur du championnat de France à l’issue de cette saison 2004-2005, Essien fait le forcing pour rejoindre Chelsea et Roman Abramovitch qui lui fait les yeux doux. La transaction aurait eu lieu en février 2018. À une époque où l’OL commence à éclore. Et quelques joueurs au passage. OL : ces anciens joueurs devenus entraîneurs Voir le diaporama . Après avoir gravi tous les échelons du centre de formation, le latéral gauche s’installe progressivement en équipe première. Dur. Le second du club, déjà. Débarqué à l’institution lyonnais dés l’âge de dix piges, Karim a toujours su qu’un brillant avenir l’attendait. Suivez le match Villarreal - Real Madrid (0-1) la 10e journée de Liga 2020/2021 21/11 en direct live ! Pour ce qu’il a fait un soir de mai 2002. Difficile de faire plus lyonnais que ce bon Raymond. Joueur clé du 4-3-3 de Paul Le Guen, il compose alors avec Juninho et Mahamadou Diarra l’un des meilleurs milieux de terrain d’Europe. Lyonnais de naissance, c’est tout naturellement que Jérémie Bréchet fait ses premières armes dans le club phare de la ville. Une belle affaire donc pour Lyon même si le joueur n’a disputé que 5 matchs cette saison. Test d'entrée réussi, et début d'une idylle avec les supporters qui apprécient son profil technique et son élégance. Il devient gardien de but au FC Bourg-Péronnas, puis intègre le vestiaire de l’Olympique lyonnais en 1963 en tant que doublure de l’intouchable portier de l’époque Marcel Aubour.